Image default
Maison et Bricolage

Quel type isolant thermique pour une parfaite isolation des combles 

L’isolation des combles favorise non seulement un bon confort thermique, mais elle permet de réaliser de grandes économies d’énergie. Il existe de nombreux matériaux pour réaliser une isolation de combles efficace et performante. Il est donc important de connaître chaque matériau d’isolation de comble ainsi que leurs caractéristiques.


Les isolants en polystyrène

Ils se présentent sous forme de plaques avec des rainures pour faciliter l’installation. Vous pouvez Visiter le lien pour en savoir plus. Avec une intégration d’air à 98 % et une faible conductivité thermique, le polystyrène est un isolant efficace, économique et compact. Si vous recherchez un isolant avec une forte résistance mécanique aux charges et une surface étanche, optez pour le polystyrène extrudé (XPS). Il est de meilleure qualité, résiste à l’humidité et convient pour isoler des surfaces bien régulières. Toutefois, sa fabrication n’est pas écologique, car elle requiert beaucoup d’énergie. Aussi, il n’est pas résistant au feu ni aux rongeurs.

Les isolants naturels

D’origine minérale, végétale ou animale, ils sont issus de matériaux renouvelables et sont recyclables. Ils sont naturellement intégrés d’air et offrent une bonne isolation thermique. Pour vos travaux d’Isolation sur Bordeaux et alentours un professionnel vous aidera à opter pour le bon matériau. Bien que très onéreuse, la laine de bois isole très bien du chaud, du froid et du bruit. Elle subit un traitement contre les insectes xylophages et a une bonne résistance dans le temps. 

Le liège en tant que matériau isolant offre aussi une très bonne isolation phonique et résiste bien au feu et à l’eau. Le liège ne se déforme pas. On l’utilise généralement le liège en complément d’autres isolants. La laine de chanvre offre de très bonnes performances acoustiques. Elle est imputrescible et constitue une barrière naturelle contre les insectes et rongeurs. La laine de mouton peut être utilisée brute ou mélangée à des fibres synthétiques. Elle est disponible sous forme de rouleaux ou de panneaux.

Elle est légère et simple à installer. Elle n’est pas inflammable. Elle ne convient pas aux espaces humides et nécessite un traitement pour résister aux termites et aux insectes. La fibre de lin est également un très bon isolant thermique et phonique. Elle agit comme régulateur d’humidité. Elle a une très grande résistance aux insectes, au feu et aux moisissures.


Les isolants à base de plumes de canard constituent également un très bon isolant pour les combles. On le mélange généralement à de la laine de mouton et aux fibres synthétiques pour lui donner une meilleure densité. Les plumes de canard peuvent subir un traitement particulier pour résister aux insectes, rongeurs et moisissures. C’est un parfait régulateur d’humidité, mais il est sensible au feu.

Les isolants en polyuréthane

Le polyuréthane (PUR) est un isolant synthétique. Commercialisé sous forme de plaques compactes, il contient un gaz à faible conductivité thermique, qui lui permet d’offrir une bonne isolation thermique. Bien que son prix soit assez élevé, il résiste bien à l’humidité et il est possible de le recycler grâce à des traitements chimiques. Toutefois, il ne constitue pas une bonne solution écologique. En effet, il dégage des substances toxiques quand il brûle et sa production nécessite une grosse consommation d’énergie.

Related posts

Pourquoi faut-il sécuriser sa maison contre le vol ?

Emmanuel

Rénovation de toiture : les points essentiels à retenir

Tamby

Tous les types de matériaux pour un escalier concept design

Claude