Image default
Santé

Les bienfaits du yoga pour le diabète

Bien que la science du yoga pour le diabète soit encore récente, plusieurs études, publiées dans des revues médicales à comité de lecture, suggèrent de nettes améliorations pour les personnes atteintes de diabète. Les résultats de ces essais cliniques contrôlés, randomisés et de petite taille, mais de grande qualité ont montré des améliorations significatives de la glycémie ainsi que des améliorations du profil lipidique, de la tension artérielle, du poids corporel et du stress oxydatif (un déséquilibre métabolique) chez les participants au cours yoga et à la méditation sur une base régulière.

La science a montré que des éléments du yoga, à savoir les pratiques de mouvement physique entre l’esprit et le corps, la respiration de yoga, la relaxation profonde et la méditation, aident à gérer le stress et peuvent faire partie d’un mode de vie susceptible d’améliorer le niveau de sucre dans le sang. Bien que ces éléments soient clairement bénéfiques, séparer les aspects de la pratique complète afin de l’étudier est un peu une énigme Est-ouest. Malgré les difficultés de la recherche, des études de grande qualité expliquant comment et pourquoi le yoga est utile pour les personnes atteintes de diabète sont en cours dans de grandes universités du monde entier. Examinons de plus près les principales raisons pour lesquelles le yoga est si utile pour les personnes atteintes de diabète.

Le yoga est un mouvement doux

Voyons les choses en face: toutes les personnes atteintes de diabète ne sont pas prêtes à courir une course sur route. Si vous n’avez guère fait d’exercice physique au-delà de la poursuite de vos enfants ou de la montée des escaliers de votre appartement, la douceur du yoga et du cours Pilates à Paris 9 peut être un moyen d’inviter plus de mouvement dans votre vie. Le risque de mener une vie sédentaire est clair: un mouvement insuffisant est associé à presque toutes les maladies chroniques.

La technologie moderne a rendu le mouvement physique moins nécessaire. Grâce à Internet et aux ordinateurs personnels, vous pouvez désormais travailler, magasiner, socialiser et être un membre pleinement productif de la société sans même vous lever de votre canapé.

La pratique du yoga

Certains styles de yoga sont plus difficiles et plus vigoureux que d’autres. Si vous rencontrez une classe qui est trop pour vous, n’abandonnez pas. Avec la croissance des professeurs de yoga qualifiés, les cours sont omniprésents, y compris dans votre propre salon via la télévision ou Internet. Votre pratique peut être modifiée en fonction de la forme de votre corps et de votre forme physique, et vous pouvez progresser à votre rythme. Le plus important est de commencer et de pratiquer au moins un peu – même pendant 10 minutes – régulièrement.

Le yoga n’est pas un sport «sportif». Pour la plupart des pratiquants, c’est un moment calme pour une simple réflexion sur soi. Bien que le yoga soit généralement doux, les athlètes le trouvent également utile. Beaucoup d’athlètes se plaignent de muscles tendus et les étirements peuvent aider à l’échauffement et rallonger les muscles surmenés. La respiration de yoga est également populaire pour les athlètes, car elle leur offre une meilleure concentration mentale et l’efficacité associée à leur capacité à utiliser leur respiration pour améliorer leurs performances.

Le yoga vous aide à maintenir votre glycémie dans un intervalle cible.

Parce que c’est un exercice, le yoga améliore la sensibilité à l’insuline. Lorsque votre foie et vos cellules musculaires deviennent plus sensibles à l’insuline, cela permet au glucose (sucre) de pénétrer dans les cellules du sang, ce qui vous aide à atteindre vos objectifs de glycémie.

En augmentant la masse musculaire en renforçant les postures, le yoga et le du cours Pilates à Paris 9 peuvent améliorer votre métabolisme et vous aider à maintenir un poids sain. Des études suggèrent qu’une pratique régulière permet de normaliser la pression artérielle et le taux de cholestérol. En induisant une sensation de calme, le yoga peut réduire la libération de cortisol, une hormone du stress qui libère davantage de glucose. Moins de cortisol inutile signifie moins d’élévations inutiles de la glycémie.

De combien d’activités physiques avez-vous besoin pour gérer votre glycémie? Visez au moins 150 minutes d’activité physique (2 heures et demie) chaque semaine. Si vous n’êtes pas physiquement actif depuis longtemps et que beaucoup de mouvement vous semble intimidant, commencez lentement (5 ou 10 minutes à la fois). Au fil du temps, augmentez votre rythme. Vous serez peut-être surpris de la spirale positive consistant à bouger davantage et à se sentir mieux, ce qui pourrait vous permettre de bouger encore plus.

Related posts

Se faire du bien avec des aliments simples

Claude

La médecine à distance, une nouvelle tendance ?

Tamby

Conseils pour la gestion du stress des petites entreprises

Tamby