Image default
Santé

Comment maigrir par le froid ?

La cryolipolyse, une technique d’amincissement relativement récente, propose une nouvelle approche pour se débarrasser de nos kilos superflus : maigrir par le froid. Ce procédé minceur cryo reproduit l’effet du froid sur des rondeurs localisées afin d’amorcer une apoptose, c’est-à-dire la mort naturelle des cellules graisseuses. La cryolipolyse ou comment mincir par le froid ? Décryptage.

Cryolipolyse : en quoi cela consiste ?

La cryolipolyse est une technique non invasive permettant d’éliminer par le froid les amas de graisse localisée. Ce procédé né aux Etats-Unis consiste à soumettre les adipocytes (cellules graisseuses) à des températures négatives via un équipement spécial afin d’amorcer une apoptose.

Pratiquée dans les centres de cryolipolyse et dans les cabinets de médecine esthétique, la cryolipolyse permet de traiter des graisses localisées telles qu’un double menton, les poignées d’amour, les plis du dos (au niveau du soutien-gorge), le pli sous-fessier. Généralement, chaque séance dure environ une heure et il est possible de traiter plusieurs zones à la fois : Cryolipolyse ventre, Cryolipolyse cuisses, etc.

Qu’en est-il des résultats ?

La cryolipolyse garantit un résultat visible lorsqu’elle est bien réalisée, sous contrôle médical et avec un appareil fiable.Selon l’épaisseur des tissus à traiter, plusieurs séances de cryolipolyse peuvent être nécessaires pour arriver à un effet durable. 

Durant les trois mois qui suivent une séance, environ 25 % des cellules adipeuses mortes peuvent être éliminées par le système lymphatique, tandis que les autres se condensent, réduisant au passage l’épaisseur de la couche adipeuse.

La cryolipolyse s’adresse à des personnes ayant un poids stable, elle ne remplace pas un régime, et n’est surtout pas un traitement de l’obésité. Il faut comprendre que ce procédé ne permet pas d’éliminer la graisse viscérale, seulement la graisse sous-dermique. Idéalement, il est indiqué pour traiter des zones rebelles très localisées, par exemple une culotte de cheval d’origine génétique ou un ventre résistant aux régimes et à l’exercice physique.

Les contre-indications

La cryolipolyse est contre-indiquée pour :

  • Les femmes enceintes
  • Les personnes souffrant d’hernies et les patients sujets à des maladies liées au froid comme la maladie de Raynaud ou la cryoglobulinémie.

Pour ce qui est des effets secondaires, ils sont minimes : sensation de tiraillement pendant les premières minutes, rougeurs et œdèmes pouvant se former au terme de la séance, urticaire au froid ou hémoglobinurie paroxystique au froid. La zone la plus sensible reste le ventre étant donné que la peau y est plus fine. Avant la séance, un bilan est effectué pour déterminer les contre-indications possibles.

Related posts

Les points à connaître sur la méthode Quertant

Claude

La médecine à distance, une nouvelle tendance ?

Tamby

Métier d’opticien mobile : formations, rôles et qualités requises

Irene