Image default
Arts & Culture

A la découverte de Kaws, un prodige de l’art contemporain

Kaws de son vrai nom Brian Donnelly est un artiste contemporain qui fait aujourd’hui l’unanimité dans le monde de l’art contemporain. Considéré comme un surdoué de la peinture et des gravures, il exerce son talent avec un style qui lui est propre et qui n’admet aucune limite. Conscient de son originalité, mais aussi fier de ses réalisations inspirées par la rue, il s’est métamorphosé au fil des ans en conservant ses premiers amours et en les transposant sur les murs des galeries. Partez à la découverte de cet artiste d’un autre genre.

Kaws, un parcours exceptionnel dans le monde de l’art

Diplômé de la School of Visual Arts de New-York en 1996, il a lentement gravi les échelons de l’art contemporain pour devenir un personnage que l’on ne présente plus aujourd’hui. À ses débuts, il collabore avec Disney tout en réalisant des graffitis sur les murs de la grande Pomme. Il espère ainsi faire connaître son style pictural, un mélange entre un arts toys qui illustre des personnages de dessins animés et du pop art qui va se dessiner sur les affiches publicitaires. Ainsi, le skully de Kaws, un crâne de pirate devient sa signature et servira d’inspiration pour créer des jouets lors de son passage au Japon.

Sur place, il va détourner de nombreux personnages comme les Simpson ou Hello Kitty avant de se lancer dans une véritable campagne de séduction des marques qui le laisse imposer son style sur leurs créations. Ses lettres de noblesse enfin gravées ici, lui qui a toujours voulu d’abord faire connaître ses œuvres au grand-public les expose désormais dans les plus grandes galeries du monde.

Brian Donnelly un artiste au talent multifacettes

En détournant des personnages de la culture populaire et en en faisant des œuvres d’art surdimensionnées au sens figuré comme au sens propre, il signe une nouvelle tendance dans le monde de l’art. Ses réalisations s’arrachent à prix d’or considérées comme des jouets pour adultes à l’instar du « Companion ». Brian Donnelly joue la carte de la provocation avec brio en ne mettant aucune barrière entre l’art de rue et celui considéré comme plus « chic ».

Ses créations retransmettent parfaitement cet état d’esprit avec des pièces de sa collection de vêtements street wear qui ne dépasse pas 50 $ et des peintures qui peuvent valoir jusqu’à plus de 2 millions de dollars.

Related posts

Zoom sur le monde de la photographie, tout un art

Laurent

Les cordes de guitare : tout ce qu’il faut savoir pour les choisir

Tamby

Hana Ghezzar frappe fort avec Stomy Bugsy et David Desclos dans’ le Shot des cultures

Irene