Image default
Sciences et technologies

L’utilisation de modérateur de son à la chasse autorisée depuis 2018

Les chasseurs peuvent désormais équiper leurs armes de silencieux  (ou modérateur de son). En effet, l’utilisation des carabines et des fusils équipés de ce dispositif est autorisée depuis 2018, et il est possible de l’adapter sur une arme en recourant au procédé du filetage de précision.

Pourquoi se servir d’un silencieux sur une arme de chasse ?

Le modérateur de son réduit le bruit des détonations, lequel fait fuir les gibiers et cause des troubles de l’audition. Sans cet accessoire, le chasseur doit porter des protections, autrement il s’expose à une perforation des tympans.

Avec un silencieux, le bruit généré par la détente est diminué de 30 décibels, et son impact sur le tireur est amoindri. D’autre part, le recul et la flamme du tir sont sensiblement atténués, ce qui contribue à améliorer le confort du chasseur pendant les coups de feu.

Bien que cet accessoire ait toujours été considéré comme encombrant et lourd, certains fabricants ont pu trouver le moyen d’alléger quelque peu son poids, et de le rendre moins volumineux.

Les types d’armes avec lesquels on peut utiliser un modérateur de son ?

En principe, le modérateur de son est monté sur une arme filetée (mono canon). Il n’est pas alors possible de l’utiliser avec une carabine de chasse express ou une arme mixte (drilling). Son usage sur une arme semi-automatique n’est pas non plus conseillé, car le ralentissement de la détente de gaz pourrait altérer le mécanisme.

En tout cas, le silencieux doit s’adapter parfaitement au filetage de la carabine, et si l’arme n’a pas encore fait l’objet d’un filetage, il est recommandé de confier l’opération à un spécialiste.

D’autre part, pour ne pas altérer la précision du tir, il convient parfois de procéder à un nouveau réglage avec le modérateur de son. Le remontage du dispositif (après son entretien) doit aussi se faire conformément aux instructions du fabricant afin de garantir un bon réglage.

 Les armes de chasse silencieuses ne font pas l’unanimité

Si les chasseurs se réjouissent du nouveau règlement leur conférant le droit d’utiliser des armes dotées de silencieux, d’autres personnes, en particulier les protecteurs des animaux, trouvent que cette loi pourrait favoriser le braconnage et compliquer les tâches des gardes forestiers. Selon ces derniers, les promeneurs sont également exposés au feu de carabines des chasseurs étant donné qu’il est plus difficile d’identifier la provenance d’un tir effectué avec une arme équipée de modérateur de son.

 

 

Related posts

Pourquoi vouloir acheter un support de téléphone pour son smartphone ?

Irene

La visioconférence : une technologie pour « gommer » les distances

sophie

Téléphone pliable, la révolution Galaxy prochainement sur le marché

Web reporter