Image default
Enseignement & formation

La formation à la tricopigmentation

Dans le domaine de la dermopigmentation, la tricopigmentation est une spécialité permettant de pallier les problèmes esthétiques au niveau du cuir chevelu. C’est une pratique récente qui se fait dans les instituts de beauté. La formation à la tricopigmentation est très accessible aussi bien aux professionnels de l’esthétisme qu’aux débutants qui souhaitent se lancer dans le domaine.

La tricopigmentation : une discipline à part entière

Comme la dermopigmentation pour le visage, la tricopigmentation est une technique innovante à la fois réparatrice et esthétique. Elle est destinée aux hommes et aux femmes qui ont des problèmes au niveau du cuir chevelu. C’est une méthode qui ressemble aussi au tatouage permanent pour « cacher » des zones dégarnies suite à des problèmes capillaires : pelade, perte de cheveux, alopécie et calvitie. La tricopigmentation est également indiquée pour dissimuler les cicatrices apparentes à la suite d’une opération chirurgicale ou d’un accident. Imitant la méthode de la dermopigmentation, la tricopigmentation consiste à teindre les zones clairsemées du cuir chevelu. Pour ce faire, un pigment biorésorbable est injecté dans le derme pour que la zone traitée puisse avoir la teinte naturelle du cuir chevelu du patient.

C’est une méthode qui nécessite beaucoup de maîtrises et de dextérité, c’est pourquoi une formation à la tricopigmentation est indispensable pour tous ceux souhaitent la pratiquer. L’objectif, c’est de pouvoir réaliser parfaitement la tricopigmentation et satisfaire ainsi les réelles demandes des patients : corriger les imperfections et dissiper les complexes. En effet, psychologiquement, un bon résultat de tricopigmentation permet aussi aux patients de retrouver la confiance et l’estime de soi.

Une formation à la tricopigmentation accessible

La pratique de la tricopigmentation peut être un complément d’activités pour les professionnels de l’esthétique, les coiffeurs, les barbiers ou encore pour le personnel médical. Mais c’est aussi une véritable spécialité et une opportunité de carrière pour tous ceux qui veulent en faire leur métier. La formation pour devenir tricopigmentiste est toujours dispensée par des praticiens certifiés en tricopigmentation d’un institut agréé. L’objectif de la formation c’est la maîtrise parfaite de la technique de tricopigmentation via des cours théoriques et pratiques. Par exemple, outre la maîtrise du matériel et de sa manipulation, le futur tricopigmentiste reconnaît facilement les différents types d’alopécie afin de pouvoir trouver la bonne solution. Il connaît parfaitement aussi la colorimétrie appliquée à la tricopigmentation. Enfin, il maîtrise toutes les règlementations relatives à la tricopigmentation qui est une activité très encadrée par la loi.

Une formation à la tricopigmentation permet d’acquérir une bonne base en termes de pigmentation du cuir chevelu. À l’issu de cette formation professionnelle, l’apprenti tricopigmentiste sera en mesure de proposer des solutions à ses patients et de conseiller ces derniers en fonction de leur problème au niveau du cuir chevelu. Connaissant bien les indications et les contre-indications de la méthode, il est capable de pratiquer une tricopigmentation dans les règles de l’art. Il saura donner l’illusion parfaite d’une densité capillaire. Après les séances de tricopigmentation, le futur pratiquant saura suivre également ses patients, car les soins postpigmentation sont toujours indispensables.

Related posts

Calcul de valeur et de remise en pourcentage

Irene

Tout ce qu’il faut savoir sur une formation en comptabilité à Paris

Claude

Comment devenir agent de sûreté aéroportuaire ?

Journal