Image default
Santé

Sucre et carie dentaire : le grand retour

Alors que nous entrons bientôt dans une nouvelle année, beaucoup d’entre nous chercherons sans doute à voir comment vivre une vie plus saine. Pour certains, cela impliquera une meilleure alimentation et la recherche de nouveaux moyens de vaincre les fringales pour les aliments que nous aimons le plus… et qui contiennent souvent un peu trop de sucre.

Le sucre est peut-être plus abordable et accessible que jamais, mais malheureusement, il est tout aussi mauvais pour notre santé et celle de notre bouche. Trop de sucre entraîne souvent des caries dentaires, une maladie si courante mais presque totalement évitable.

Pour vous motiver un peu plus en 2020, voici une liste de faits et de conseils sur la carie dentaire.

Dix faits sur la carie dentaire

  1. La carie dentaire est causée par les choses que nous mangeons et buvons. Les aliments tels que le chocolat, les bonbons, mais aussi les boissons gazeuses et les jus de fruits génèrent tous des acides qui dissolvent progressivement l’émail et la dentine de la dent.
  2. Si on laisse la plaque s’accumuler, l’acide peut commencer à dégrader la surface de vos dents. Cela peut provoquer des trous appelés caries, ainsi que des maladies des gencives et, dans les cas graves, des abcès et la perte de dents.
  3. Les sucres ajoutés et cachés se trouvent généralement dans les aliments et les fruits transformés et constituent une menace pour nos dents. Plus vous consommez de sucre, plus vous aurez de chances d’avoir une carie dentaire.
  4. Au début de la carie dentaire, il n’y a pas de symptômes, mais votre dentiste peut déceler des caries dès les premiers stades lorsqu’il/elle examine ou fait une radiographie des dents.
  5. Les surfaces mordantes des dents et les surfaces entre les dents sont les plus susceptibles de se décomposer. En effet, la nourriture et la plaque peuvent rester coincées dans ces zones. Toute partie de la dent peut être en danger.
  6. La consommation fréquente de collations et de boissons sucrées peut augmenter le risque de carie, car vos dents sont constamment attaquées et n’ont pas le temps de récupérer.
  7. Près de trois personnes sur quatre (74%) ont eu une dent extraite.
  8. Plus d’une sur quatre (27%) ne consulte leur dentiste que lorsqu’il/elle a un problème et environ un sur sept (14%) ont peur de consulter. Cela peut souvent conduire à une carie dentaire non diagnostiquée.
  9. Les statistiques de 2018 ont révélé qu’un enfant se fait enlever une dent pourrie à l’hôpital toutes les dix minutes, soit environ 141 enfants par jour.
  10. Le coût pour la sécurité sociale de retirer des dents gravement cariées chez les moins de 18 ans a augmenté au cours des cinq dernières années, passant de 27 à 36 millions d’euros.

Cinq conseils pour prévenir la carie dentaire

  1. L’un des meilleurs moyens de prévenir la carie dentaire consiste à se brosser soigneusement les dents avant d’aller au lit et au moins une autre fois pendant la journée avec un dentifrice au fluor.
  2. Assurez-vous de brosser les surfaces interne, externe et mordante de vos dents. L’utilisation de brossettes inter-dentaires, de fil dentaire ou de ruban adhésif contribue également à éliminer la plaque et les aliments qui se trouvent entre vos dents et à la limite des gencives. Ce sont des zones qu’une brosse à dents ordinaire ne peut atteindre.
  3. Visitez régulièrement votre dentiste et emmenez vos enfants aussi souvent que votre dentiste le recommande. Votre dentiste est équipé pour repérer les problèmes avant qu’ils ne deviennent plus graves. Cela rend le traitement plus rapide, plus facile, moins invasif et moins coûteux.
  4. Essayez de remplacer les aliments contenant du sucre par des alternatives saines et nutritives moins riches en sucre ou encore mieux : sans sucre. Évitez de grignoter entre les repas afin de limiter le nombre de fois où vos dents sont attaquées par les acides.
  5. Toujours vérifier les ingrédients. En général, tout ce qui se trouve dans un produit dont le nom contient «ose» est un sucre, par exemple: saccharose, maltose, fructose, glucose, lactose et dextrose. Si un aliment ou une boisson que vous prenez contient ces ingrédients, tenez-le à l’écart.

Votre dent a déjà dû être extraite ?

De nombreuses techniques existent pour remplacer une ou plusieurs dents. La technique la plus esthétique et confortable est l’implant dentaire, mais c’est aussi la plus chère : environ 2000€ par dent en France et sans remboursement par la sécurité sociale.

Il existe d’autres techniques un peu moins chères qui peuvent être adaptées à votre cas. Consultez le site https://newdentaire.be, pour des explications détaillées sur les implants et les autres types de prothèses dentaires. Une fois que vous avez une idée du traitement qui serait le plus adapté à votre cas et votre budget, rendez visite à votre dentiste qui pourra vous faire un devis détaillé et vous donner plus d’explications.

Commentaire de l’expert

Une consommation élevée de sucre constitue une menace énorme pour notre santé bucco-dentaire et il en résulte souvent une carie dentaire.

Au Royaume-Uni, le gouvernement a récemment mis en place une taxe sur le sucre sur les boissons gazeuses, ce qui a amené certains fabricants à modifier la recette de leurs produits, mais il ne s’agit que d’une très petite réponse à un problème bien plus important. Un plan doit être mis en place pour aider à faire face aux niveaux dangereux de sucre consommé dans les pays développés.

Les dentistes recommandent à chacun d’établir une bonne routine d’hygiène buccale, qui consiste à se brosser les dents deux fois par jour avec un dentifrice au fluor. Ceci est essentiel et on demande également de surveiller les enfants qui se brossent les dents, afin que ceux-ci apprennent une bonne routine pour la vie.

En ce qui concerne la santé bucco-dentaire de nos enfants, la carie dentaire est la principale cause des admissions dans des hôpitaux pour enfants, et les enfants qui consomment régulièrement trop de sucre en sont l’une des principales causes. Nous devons de toute urgence envisager de réduire l’apport en sucre chez les enfants. Une grande partie de ce sucre est consommée sous forme de collations, de boissons contenant du sucre et de boissons gazeuses.

Essayez de limiter les collations de vos enfants à deux par jour au maximum et remplacez les collations sucrées malsaines par des aliments plus sains, comme des fruits et des légumes.

Related posts

Se faire du bien avec des aliments simples

Claude

La conscience, la foi et le subconscient pour vivre heureux

Laurent

Les bienfaits du yoga pour le diabète

Tamby