Image default
Non classé

Trouver un financement pour son investissement dans les parkings

L’investissement dans les parkings, peu restreint par la loi, engendre un bon rendement. Avec un capital de départ moins important, ce placement représente un produit sécurisé. En effet, l’insuffisance de budget n’est plus une excuse. Vous pouvez financer un garage par le biais d’un crédit immobilier. Découvrez à travers cet article, les moyens en alternatives pour financer votre investissement parking.

Emprunter, acheter et louer

Les banques offrent une opportunité aux futurs investisseurs du parking. Il ne vous reste plus qu’à déterminer le montant à emprunter et adopter la forme du crédit convenable. Sur https://www.investir-parking.net, vous pouvez trouver à quel point investir dans un parking est très intéressant. Par exemple, pour un projet de parking qui coûte au moins 80 000 euros, l’investisseur gagne du temps avec durée au-delà de 20 ans. De plus, pour lui offrir un meilleur rendement, il bénéficie du taux réservé aux crédits à l’habitat. À titre d’un crédit immobilier, la banque prêteuse demande des documents sur les titres de propriété, du descriptif ainsi que le loyer espéré. Au-dessous du 80 000 euros, le financement s’effectue via un prêt personnel sans justificatif de dépense.

Toutefois dès lors que l’achat de la place de parking se fait au moyen d’un prêt personnel ou immobilier, il est recommandé d’instaurer un préavis. L’investisseur aura ainsi le temps de trouver un nouveau locataire en cas de départ de l’occupant, sans avoir à payer la totalité des mensualités de sa poche.

Un investissement proportionnel à un rendement espéré

Le rendement espéré est l’élément le plus important à prendre en compte avant d’investir dans un parking. En termes de loyer, il n’existe pas de grille toute faite, mais les estimations sont disponibles sur des plateformes commerciales. Selon l’emplacement, le coût est plus considérable pour les parkings des aéroports qu’au centre-ville. Ainsi, le coût d’un projet dans un aéroport marque le plafond à ne pas dépasser. Si la place de parking se situe dans une copropriété, payer des charges de copropriété est incontournable. Par contre, si l’emplacement dispose d’une électricité, l’assurance en responsabilité civile s’ajoute sans oublier la taxe foncière.

L’investissement locatif en place de parking peut présenter un bon rendement, et n’est que très peu encadré par la loi. Un placement atypique mais relativement sécurisé, et qui ne nécessite pas de capital de départ important. Il est même possible de financer un garage au moyen d’un crédit immobilier ou consommation. Voilà donc quelques conseils concernant le financement pour son investissement dans les parkings.

Related posts

Quels sont les avantages d’un hachoir à viande ?

Irene

Créer son bosquet de framboisiers, les choses à savoir

Irene

Une machine à café Senseo propre

Laurent