Image default
Immobilier

Différencier les deux paronymes SCI et SCPI de l’investissement immobilier

Deux choses très proches en lettre mais deux sens très éloignés. La SCI et la SCPI sont pourtant, deux types d’investissement immobilier. L’acquisition d’un ou plusieurs biens en Société Civile Immobiliers, ou en parts en Société Civile de Placement Immobilier sont tous les deux des outils d’investissements aboutissants à une fiscalité avantageuse. Pour avoir l’idée claire, voici comment élucider les liens entre ces deux aspects d’investissement.

Acquisition et gestion commune d’un bien immobilier en SCI

La SCI joue un rôle très important dans la transmission de patrimoine. Avec une existence juridique propre, elle vous permet d’acquérir et de gérer avec des associés, un bien immobilier. Des informations détaillées sur la SCPI sont proposées sur www.succession-scpi.com/. Les associés ou un gérant externe à la société peut s’occuper de la gestion. L’investisseur peut faire un achat individuel ou collectif d’un ou plusieurs biens immobiliers et effectuer un partage familial. Dotée d’une personnalité morale, dans la SCI les parts doivent être proportionnelles au niveau de leur participation. Par conséquent, une personne morale de la SCI acquiert le bien lors de l’achat du ou des biens immobiliers. Investir dans la pierre en direct est d’autant plus adapté à l’investissement familial qu’un levier d’optimisation fiscale. La responsabilité de chaque investisseur est limitée à son propre investissement. La transmission d’un patrimoine immobilier facilitée offre la possibilité de transmettre des parts à la place des immeubles sans contraintes de l’indivision.

Acquisition et gestion des parts en tant que personne physique ou morale en SCPI

Les SCPI ont un principe de fonctionnement plus simple et sont les plus nombreux sur le marché. Ce produit de placement immobilier achète et gère à la fois un patrimoine locatif tel que les bureaux, les entrepôts logistiques et les commerces. La société de gestion des SCPI peut aussi gérer un parc immobilier professionnel, collecter les loyers et les reverser aux investisseurs. En alternative, elle collecte l’argent des investisseurs pour acheter des biens immobiliers. Pourtant sa tâche ne se résume pas sur cet achat, elle doit trouver des locataires, payer les taxes, gérer les travaux et revendre les biens. Comparée à la SCI, la SCPI représente un vrai investissement.

Il est aussi possible d’acquérir des parts de SCPI par le biais d’une SCI. Cela permet d’associer les avantages de la SCI avec ceux de la SCPI. Acquérir des parts de SCPI dans une SCI permet de diversifier les placements immobiliers et d’optimiser sa fiscalité. Par exemple, si la SCI est soumise à l’IS, les produits de placements immobiliers issus de la SCPI seront imposés au sein de la société, permettant ainsi aux investisseurs de se constituer un patrimoine immobilier diversifié sans surcoût fiscal.

 

Related posts

Quels sont les documents à fournir pour vendre une maison ?

Irene

Comment trouver un bon locataire ?

Irene

Que faire en cas de fuites de la boîte de vitesse ?

sophie