Image default
Non classé

Bien choisir la motorisation de volet roulant

De plus en plus d’habitats sont actuellement équipés de volet roulant manuel. Ce n’est pas toujours pratique ainsi, les propriétaires souhaitent les motoriser. C’est une grande étape, ainsi, il ne faut pas le négliger. Avant tout, il est essentiel de choisir minutieusement le moteur adapté à votre volet roulant. En effet, si le moteur n’est pas assez puissant, sa durée de vie sera moindre. Le risque qu’elle n’arrive pas à soulever le tablier est aussi important. Ainsi, si vous n’avez pas une idée de ce qui convient à votre volet roulant, vous pouvez très bien recourir au service d’un professionnel.

Quelle puissance de volet roulant choisir ?

La puissance d’un moteur est traduite en Newton/mètre. Son choix doit se faire en fonction du poids du tablier du volet roulant. Voici comment le déterminer facilement :

  • Déterminer la surface du tablier :

La première chose à faire au moment de déterminer la puissance d’un moteur de volet roulant est de savoir la surface du tablier.

Surface du tablier m² = (hauteur + 0.2) x largeurs

Les différentes valeurs sont en mère, à cette valeur, on ajoute 0.2, qui sont considérés comme la partie non visible de votre volet roulant, dans le coffre. Par exemple, si vous avez un tablier de 2m de hauteur par 1.8m de largeur, vous pouvez le calculez comme suit : (2+0.20) x 1.8 = 3.96m²

  • Déterminer le poids du tablier.

Poids du tablier = surface x poids du matériau au m², sachez que le poids de l’alu est de 5 kg, PVC = 6kg, Bois = 10kg, acier = 12 kg (kg/m²)

Reprenons l’exemple, pour un volet roulant en PVC : 3.96 x 6 = 23.76 kg

Pour faire un calcul simple, il suffit de diviser le poids par deux afin d’obtenir la puissance indispensable en N/m : 23.76 /2 équivaut à 12 N/ m. Il faut toujours choisir le moteur avec une puissance supérieure.

Choisir la technologue de moteur pour votre volet roulant

Pour un volet roulant, il est possible de choisir une motorisation sans fil ou avec fil. C’est aussi un choix que vous allez devoir faire. La technologie filaire est la solution la plus courante. Elle permet de contrôler le volet roulant avec un interrupteur mural relié au circuit électrique du logement. Si vous choisissez cette option, il va falloir prévoir des encastrements pour les inverseurs dans le mur. C’est d’ailleurs ce qui fait que le moteur filaire est beaucoup plus adapté pour les constructions neuves : au moment de refaire l’installation électrique ou le doublage.

Ensuite, il y a le moteur sans fil ou motorisation radio, qui est plus adapté à la rénovation. En effet, son installation est beaucoup plus simple et peut être effectuée par tout le monde, car c’est seulement une sorte de branchement sur secteur. Cette technologie est aussi parfaite si vous souhaitez miser sur la sécurité. Pour ouvrir le volet roulant, vous avez le choix entre une télécommande portative que vous pouvez poser n’importe où ou encore une télécommande murale à suspendre au mur.

Le volet roulant électrique, une solution sécurisée et confortable

Si le volet roulant intéresse autant de gens, c’est qu’il est confortable à utiliser. C’est une solution parfaite pour avoir une maison beaucoup plus moderne. En effet, vous pouvez manœuvrez sans à avoir à ouvrir les portes ou les fenêtres. De plus, il faut savoir que les moteurs électriques pour les volets roulants ont connu énormément d’évolution ces dernières années. Ces moteurs sont beaucoup plus silencieux et robustes. En plus, le fait de généraliser les verrous automatiques offre une sécurité renforcée. De ce fait, le cambrioleur ne pourra plus relever le tablier pour entrer chez vous. Ce genre de système bloque entièrement les lames, même en position intermédiaire. Vous avez également la possibilité de laisser le volet un peu ouvert afin d’aérer votre maison, tout en évitant l’intrusion.

Vous pouvez même profiter de plusieurs options en fonction de la qualité du moteur de volet roulant. C’est d’ailleurs, ces critères qui vont vous aider à choisir votre système de motorisation. À savoir, la détection gel,  le moteur court, l’arrêt sur obstacle, la sécurité anti-effraction, le niveau sonore, le moteur solaire, la manœuvre de secours, le moteur intelligent ou le moteur programmable.

Related posts

Une salle de bain élégante et propre

Laurent

Vidéoprojecteur vs TV : pourquoi choisir le projecteur ?

Nathalie

Une machine à café Senseo propre

Laurent