Image default
Non classé

Des plantes d’intérieur faciles à entretenir

Les plantes d’intérieur, en plus d’être un bel élément de décoration, apportent une touche de fraîcheur à la maison. Toutefois de nombreuses personnes hésitent à en acheter faute de temps pour s’en occuper ou tout simplement parce qu’elles n’ont pas la main verte. Pour pallier cela, il existe des variétés de plantes qui réclament peu d’entretien, donc peu d’attention de la part du propriétaire.

Les fougères d’intérieur, idéales pour les appartements

Les fougères, en particulier le Nephrolepisexaltata communément appelé Fougère de Boston, sont en tête de liste. Ce type de plante est très simple à entretenir du fait de sa rusticité. Les fougères sont parfaites pour décorer l’intérieur car elles sont des plantes d’ombre. Ainsi, elles ne tolèrent pas particulièrement la lumière directe du soleil, et certaines espèces, les courants d’air.

Les fougères supportent assez la sécheresse, qu’elles soient plantées dans un grand pot ou en suspension. Néanmoins, pour obtenir de belles plantes, une pulvérisation quotidienne du feuillage avec de l’eau non calcaire peut aider.

Le yucca, pour apporter une touche d’exotisme

Le Yucca elephantipes,ou Arbre de Josué, fait également partie des plantes d’intérieur les plus faciles à entretenir. Plante dépolluante par excellence, il débarrasse l’atmosphère du monoxyde de carbone, mais aussi de l’ammoniac et du benzène. Il n’a pas non plus besoin de beaucoup d’arrosage, même en belle saison. Puis, en hiver, il peut résister deux semaines sans eau.

C’est une plante qui a besoin de beaucoup de lumière, mais il est préférable d’éviter de le placer sur une fenêtre orientée plein sud. Cela risquerait d’assécher rapidement son feuillage.

La sansevieria, appréciée pour sa robustesse

La sansevieria est une plante succulente à rhizomes, de la famille des agavacées. Très facile d’entretien, elle s’adapte partout. Elle préfère les petits pots et n’a pas besoin de beaucoup d’eau. Elle se plaît dans les endroits lumineux, mais il faut la préserver des rayons directs du soleil.

Cette plante s’arrose une fois par semaine et est très sensible aux excès d’eau, ainsi qu’au froid. Il faut donc veiller à ce que le substrat soit bien sec avant le prochain arrosage.

L’Areca, pour les amateurs de palmiers

L’areca, ou le Dypsislutescens, fait partie des palmiers d’intérieur les plus classiques. Idéal pour les bureaux et pour les appartements, il possède de longues feuilles découpées et légèrement courbées, créant ainsi un design très élégant. Il pousse mieux à température avoisinant les 20 °C avec un arrosage tous les 10 jours.

En hiver, il nécessite un arrosage toutes les deux semaines, voire moins. Il se place dans un endroit éclairé en étant préservé de la lumière directe du soleil.

Le Pachypodium et ses fleurs parfumées

Le pachypodium est une plante succulente à mi-chemin entre le cactus et le palmier, il est d’origine malgache. En règle générale, il pousse en extérieur dans des conditions arides, mais il est aussi apprécié en plante d’intérieur.

Il se plaît dans un endroit ensoleillé, orienté plein sud ou plein ouest avec un sol poreux et bien drainé. Il supporte très mal le froid, mais ne nécessite pas beaucoup d’arrosage (une fois par mois en hiver, et 2 fois environ le reste de l’année).

Related posts

Tout savoir sur la réparation chaudière

Laurent

Quelques notions à connaitre avant d’acheter un lit cabane

Irene

Un aspirateur point noir : Comment ça marche

Irene