Image default
Commerce et économie

Transférer un leasing auto sans se compliquer la vie

Un transfert de leasing est la meilleure manière de se libérer d’un leasing, sans être pénalisé par des frais de résiliation de contrat: cette formule est parfaite tant pour la personne qui se délie du contrat que pour celle qui en reprend les obligations. Les bailleurs sont intéressés par ce type d’entente car ceci permet de poursuivre le leasing au même prix, sans se trouver confronté à une personne qui ne peut plus prendre en charge ses obligations, qu’il soit question d’une location avec option d’achat ou d’une location longue durée.

Dans le contexte du leasing automobile, il est parfaitement possible de vous rendre sur un service spécialisé dans ce genre de transfert contractuel, et de bénéficier à prix avantageux d’une prestation qui rend possible soit de publier un avis mentionnant votre désir de renoncer un contrat de leasing, soit de rechercher des annonces de voitures sous leasing qui sont à reprendre à des clauses financièrement intéressantes.

Avant cependant d’envisager la solution de renoncer à un leasing auto, il vous faut bien entendu vérifier que votre organisme de financement accepte ce genre de transfert de contrat, et comprendre quelles sont les dispositions à respecter pour cette opération.

Découvrir le véhicule qui vous plaît, au meilleur prix

Une personne ayant un véhicule avec un leasing LOA (Location avec option d’achat) ou LLD (Location Longue Durée) peut vouloir remettre ce contrat à quelqu’un d’autre. Il doit alors chercher un repreneur qui soit intéressé à mettre à son nom ce contrat de leasing et la voiture concernée, aux conditions actuelles. Dans cette perspective, il existe maintenant des sites qui sont actifs dans la mise en ligne d’offres de personnes désirant remettre un leasing, ou au contraire voulant reprendre un leasing et obtenir de la sorte une automobile à petit coût.

Ces annonces décrivent de façon précise le véhicule concerné, son kilométrage, les termes du leasing et son coût mensuel. Si vous êtes intéressé par l’une de ces autos, alors vous pouvez présenter un dossier au bailleur afin de demander de reprendre le leasing à votre nom.

Après acceptation par l’organisme de crédit de cette mutation contractuelle, il est alors temps pour le cédant de livrer l’automobile à son nouveau possesseur et de se trouver ainsi totalement désengagé du contrat. A relever aussi que le reprenant profite avantageusement de l’acompte initial versé par le cédant, ce qui abaisse manifestement le coût global de l’automobile.

Un moyen peu coûteux de se procurer une auto

Si vous recherchez une voiture presque neuve, au meilleur prix, vous pouvez désormais dénicher sur le web d’excellentes opportunités, en reprenant une location longue durée (LLD). Les principales raisons de racheter une voiture en leasing sont essentiellement de profiter d’un véhicule moderne à un loyer intéressant, avec fréquemment un apport déjà versé par le locataire actuel.

En outre, quand il ne demeure que quelques mensualités, il peut être vraiment rentable de récupérer une LOA (Location avec option d’achat) pour bénéficier d’une solution d’achat à bon marché.

En rachetant un leasing en cours, vous êtes soumis à une durée de souscription plus raisonnable, car le souscripteur actuel a déjà payé plusieurs mensualités. Vous ne vous engagez par conséquent que pour le solde du leasing, sans modifier les mensualités. Les éléments à préparer pour ce type de transfert correspondent à ceux exigés dans le cadre d’un dossier habituel de leasing, et n’incluent rien de spécial: en résumé vous n’avez qu’à choisir le véhicule dont vous avez besoin, rédiger une demande de transfert de leasing, avec le soutien des experts d’un service tel que notamment Lizelo puis, après approbation du dossier par le bailleur, vous procurer les clés de votre nouveau véhicule.

Related posts

Crédits à la consommation: comment s’y retrouver?

Web reporter

Comment choisir son chariot élévateur

Journal

Pourquoi la bière blonde est-elle autant appréciée ?

Nathalie