Image default
Non classé

Comment choisir sa friteuse professionnelle ?

Comment choisir sa friteuse professionnelle ?
5 (100%) 1 vote

Professionnel dans le domaine de la restauration, du fast-food ou encore de food track, vous devrez bien choisir votre friteuse professionnelle pour qu’elle soit à la fois adaptée à votre activité et à vos besoins. Faute de quoi vous obtiendrez des frites imbibées d’huiles, ou au contraire, des frites trop cuites. C’est la raison d’être de ce guide. Découvrez quelques critères à prendre en compte lors de votre choix de friteuse professionnelle !

Friteuse électrique ou à gaz ?

C’est le premier critère auquel vous devrez porter attention, car votre choix de friteuse professionnelle va dépendre entièrement de votre installation.

La friteuse électrique

En effet, vous devrez orienter votre choix vers une friteuse électrique lorsqu’il existe une source de courant disponible et facile d’accès à proximité. Là encore, il faut bien distinguer le courant monophasé et triphasé.

Le premier comprend une phase et un neutre et peut alimenter un appareil jusqu’à 230 volts et le second, trois phases et un neutre et peut alimenter un appareil jusqu’à 400 volts. Donc, une friteuse en triphasé est moins énergivore, mais peut faire monter rapidement la température. Ainsi, plus votre rendement est important, plus vous devrez choisir une friteuse électrique en triphasé.

Autre point important : une friteuse électrique comprend des cuves rondes, carrées ou rectangulaires. Elles sont chauffées par le biais des résistances. Elle dispose également d’une zone froide qui peut accueillir les particules alimentaires détachées lors de la cuisson.

L’avantage indéniable d’une friteuse électrique réside dans la possibilité d’ajuster la température au degré près. Sur certains modèles, il est même possible de définir des températures différentes pour chacune de vos cuves.

La friteuse à gaz

Bien que les fonctionnalités soient les mêmes, la friteuse à gaz se distingue d’une friteuse électrique par son système de chauffage. En effet, il ne s’agit plus ici d’un chauffage par le biais des résistances, mais par des brûleurs. Donc, vous pourrez faire des économies, car une friteuse à gaz est moins énergivore.

Aussi, il faut savoir qu’une friteuse à gaz convient à la restauration nomade, car elle ne nécessite aucune source de courant électrique, mais exige un raccordement à une bouteille de gaz. Donc, il revient à vous de choisir une friteuse à gaz ou électrique selon l’installation dans vos locaux.

Comme la friteuse électrique, celle au gaz dispose également d’une zone froide qui peut accueillir les particules alimentaires. En effet, cela vous permet de prolonger la qualité et donc la durée d’utilisation de votre huile, car ces particules ne seront pas carbonisées et ne viennent pas salir l’huile. Il semble important de souligner que les friteuses à gaz ne peuvent pas être choisies pour certains établissements pour des raisons de sécurité. Renseignez-vous préalablement !

La puissance de la friteuse

Il convient de noter que la puissance d’une friteuse varie de 2 kW à 100 kW. Donc, il est assez difficile de faire votre choix de friteuse professionnelle en vous basant seulement sur ce critère.

À titre d’exemple, pour faire cuire des produits surgelés, la température de votre huile correctement chaude risquerait de chuter et de mettre du temps à remonter si la friteuse n’est pas suffisamment puissante. Ainsi, vous risquez d’obtenir des frites imbibées d’huile et moins croustillantes. Par contre, si la friteuse est trop puissante, vous risquerez d’avoir des frites trop cuites.

Donc, lors de votre choix de la puissance de votre friteuse professionnelle, vous devrez en même temps tenir compte de la quantité de frites à produire. Encore une fois, les exemples que l’on va vous donner ici ne sont qu’à titre indicatif :

Pour écouler des frites entre 500 g à 1 kg par cuisson, vous devrez choisir une friteuse de 3 kW. Par contre, pour écouler plus de 1,5 kg de frites, il est judicieux d’opter pour un appareil de plus de 6 kW. En ce qui concerne la puissance par litre d’huile, il faut avoir 0,7 kW/L pour des produits frais et 1 kW/L pour des produits congelés.

Le nombre et la contenance de cuves

Ce critère est très important, car il vient déterminer le rendement. Par exemple, une friteuse professionnelle à 5 cuves convient parfaitement à une utilisation intensive et répétée. Toutefois, vous pouvez également prendre en compte la capacité du bac (de 4 à plus de 15 litres). Plus il est grand, plus vous augmentez le volume de production. En voici quelques exemples !

  • Un bac de 3 à 4 litres peut produire 4 à 7 kg par heure
  • Un bac de 5 litres peut produire 10 kg par heure
  • Un bac de 15 litres peut produire 25 kg par heure

Encore une fois, ces informations sont données à titre indicatif ! Renseignez-vous auprès de votre fournisseur !

L’espace dédié à la friteuse professionnelle

Cela peut vous paraitre assez logique, mais l’on a toujours tendance à l’oublier lorsqu’on est face à une pléthore de modèles sur le marché. En effet, il existe deux types de friteuse professionnelle : « la friteuse sur coffre » et « la friteuse à poser ».

Ce premier modèle est souvent recommandé à un établissement dont le rendement est assez important. Il a l’avantage de permettre une production rapide et en grande quantité, mais la friteuse sur coffre est assez grande et plus encombrante. Par contre, vous bénéficiez d’un espace de rangement en dessous de votre appareil.

Quant à la friteuse à poser, il s’agit ici d’un appareil facile à déplacer. C’est avantageux si vous devez réaménager régulièrement votre zone de cuisson (par exemple : pour une restauration nomade). C’est également parfait si vous disposez d’un espace restreint, car il vous suffit de poser votre friteuse sur un meuble existant.

Les autres critères

Outre les critères énoncés ci-dessus, vous devrez également prendre en compte les points suivants :

– la qualité de l’inox (l’acier inoxydable est le plus souvent recommandé)

– le thermostat (à bulbe ou double sécurité, c’est un bouton de commande nécessaire pour le réglage de température)

– la minuterie (utile pour savoir la qualité de cuisson)

– L’équipement d’un robinet de vidange (utile pour l’entretien de votre appareil)

Ça y est ! Nous espérons que ce guide a pu vous aider à bien choisir la friteuse professionnelle qui correspond à vos besoins. Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à nous contacter ou à les laisser dans le commentaire.

 

Related posts

Quand faut-il faire appel à électricien pour un contrôle ?

Laurent

Une machine à café Senseo propre

Laurent

A Paris faites appel à un artisan plombier qui dépannera ou réparera en urgence votre installation

Laurent